It looks like you are using an older version of Internet Explorer which is not supported. We advise that you update your browser to the latest version of Microsoft Edge, or consider using other browsers such as Chrome, Firefox or Safari.

Back Pain

« J’ai mal dans le bas du dos, je suis fatigué ». Les patients sont nombreux à désigner la fatigue comme symptôme phare des rhumatismes inflammatoires chroniques. Si la fatigue arrive souvent en tête des symptômes difficiles à vivre, elle ne doit néanmoins pas faire oublier tous les autres symptômes qui sont évocateurs de ces pathologies.

Maladie rhumatismale inflammatoire chronique, la spondyloarthrite axiale (SpAax) se caractérise par des douleurs inflammatoires persistantes touchant fréquemment le bassin, la colonne vertébrale et le devant de la cage thoracique. Ces douleurs sont associées à :
-   Une raideur matinale qui peut dépasser 15 minutes et aller jusqu’à plusieurs heures,
-   Un réveil nocturne qui a lieu en 2ème partie de la nuit,
-   Une amélioration avec l’activité physique.

Ces douleurs surviennent sous formes de poussées suivies de phases de rémission pendant lesquelles le patient n’a pas de symptômes, notamment au début de la maladie. En évoluant et si la prise en charge est insuffisante, la spondyloarthrite axiale peut provoquer des poussées successives de plus en plus douloureuses conduisant à l’ankylose. L’ankylose correspond à une diminution, voire une impossibilité d’effectuer un mouvement avec une articulation normalement mobile.

Testimonials spaax

La fatigue, parlons-en !

La fatigue est multifactorielle. Elle peut être liée à l’activité de la maladie mais aussi aux difficultés pour s’endormir ou aux réveils nocturnes, à l’absence d’activité physique ou encore à certains traitements.

La fatigue ressentie est donc bien réelle et elle n’est pas le fruit de l’imagination puisqu’elle est rapportée par plus de la moitié des patients atteints de spondyloarthrite axiale.

Back_Pain_orange_box

L’histoire de Simon, un patient qui a retrouvé la pêche !

Âgé de 54 ans, marié et papa de 2 enfants, Simon souffre d’une spondyloarthrite axiale depuis de nombreuses années. Diagnostiqué à l’âge de 28 ans, il est en rémission depuis maintenant un an et demi car ses symptômes sont désormais contrôlés grâce à une prise en charge adaptée. Après des années de fatigue et de douleurs, Simon avait perdu le goût de l’avenir et des projets. Grâce au contrôle de ses symptômes, Simon est à nouveau combattif et surtout heureux, heureux d’être redevenu libre de ses mouvements. Il a même passé son permis moto pour renouer avec toutes ses sensations.

Les autres symptômes de la spondyloarthrite axiale

En plus des atteintes articulaires axiales, la SpAax pourrait se manifester de plusieurs façons et ce à différents endroits du corps !

Les manifestations articulaires périphériques

- Douleurs suite à une arthrite touchant les grosses articulations des membres inférieurs comme le genou ou la hanche.
- Douleurs au niveau des talons, dites « Talalgie », causées par une inflammation des enthèses.
- Douleurs et inflammation au niveau des doigts et orteils, dites « Dactylites », qui peuvent devenir rouges, gonflés comme une « saucisse ».

Les manifestations extra-articulaires

- Douleur dans la partie antérieure de l'œil appelée uvéite.
- Un psoriasis cutané.
- Douleurs intestinales et diarrhées (maladie de Crohn, rectocolite hémorragique).
- Très rarement, troubles du rythme cardiaque ou douleurs pulmonaires.

Curated Tags
Patients_SpAax

La spondyloarthrite axiale Qui est concerné ?

Longtemps nommée spondylarthrite ankylosante, découvrez le panorama des patients atteint de cette maladie inflammatoire.
 

Retentissement_635x290

Spondyloarthrite axiale : des conséquences sur mon corps

Cette pathologie ne touche pas uniquement le colonne vertébrale et la bassin. Découvrez d'autres parties du corps pouvant être concernées.

Douleurs

Mal de dos est-ce mécanique ou inflammatoire ?

Des éléments caractéristiques peuvent aider à déterminer l'origine inflammatoire ou mécanique de la douleur.