It looks like you are using an older version of Internet Explorer which is not supported. We advise that you update your browser to the latest version of Microsoft Edge, or consider using other browsers such as Chrome, Firefox or Safari.

spondyaxiale

Un nom difficile à prononcer et à orthographier, une maladie trop peu connue et complexe
à diagnostiquer en raison d’une symptomatologie parfois mal interprétée, la
« Spondyloarthrite Axiale » touche environ 200 000 patients (soit 0,36% de la population
française) et préférentiellement des sujets jeunes sur lesquels l’annonce de la maladie a
un profond retentissement. La définir de la manière la plus complète possible c’est aussi
vous permettre de mieux la comprendre.

Un peu d’histoire de la médecine…

Décrite d’abord sur des squelettes en 1696 puis par des médecins ne disposant que de leur savoir-faire, la spondyloarthrite axiale n’était reconnue qu’à un stade avancé et dans ses formes les plus sévères chez de grands invalides incurables. Il fallut attendre 1931 et l’essor de la radiographie pour que les médecins remarquent l’atteinte précoce et spécifique des articulations qui se situent en bas de la colonne vertébrale. Une observation qui fut confirmée en Angleterre et en France. L’ère de la radiographie permit la publication des premières grandes séries de patients. Toutefois, ce ne fut qu’en 1960 que fut établie une analyse radiographique précise de la maladie. Depuis, l’intérêt pour les affections rhumatismales a connu un développement considérable.
 

de-l-etymologie

Les spondyloarthrites : un archipel de rhumatismes inflammatoires

Les spondyloarthrites font partie de la famille des Rhumatismes Inflammatoires Chroniques (RIC).
Elles se manifestent par des crises douloureuses (également appelées« poussées ») entrecoupées de périodes d’accalmie (ou « rémission »).
Elles touchent les articulations, et plus précisément les enthèses, c'est-à-dire les zones d’attachement sur l’os des ligaments et des tendons. Les enthèses sont présentes tout le long de la colonne vertébrale et autour des articulations.

    Comment classe-t-on les spondyloarthrites ?

    Les spondyloarthrites sont classées en 2 groupes selon les présentations cliniques.

    • Les spondyloarthrites axiales.
    • Les spondyloarthrites périphériques.
    classe-spondyloarthrites


     

    a-savoir-spondyloarthrite-axiale


    Quelles sont les spécificités de la spondyloarthrite axiale ?

    Chef de file des spondyloarthrites, la spondyloarthrite axiale, qu’elle soit radiographique ou non-radiographique, est essentiellement caractérisée par une atteinte du squelette axial (colonne vertébrale, bassin) mais pas que… Tout savoir sur l’anatomie et les organes affectés par la maladie !

    Pour les scientifiques en herbe, en un clic apprenez comment les gènes, certaines addictions ou des facteurs psychologiques peuvent influer sur le déclenchement de cette maladie ou ses épisodes douloureux.

    Curated Tags
    Retentissement_635x290

    Spondyloarthrite axiale: Des conséquences sur mon corps

    Cette pathologie ne touche pas uniquement la colonne vertébrale et le bassin. Découvrez d'autres parties du corps pouvant être concernées.

    Back Pain

    Symptômes évocateurs de la Spondyloarthrite axiale

    Douleurs au bas du dos, fatigue, réveil nocturne ... Découvrez dans cet article d'autres symptômes évocateurs de la Spondyloarthrite axiale.                                                                        

    Patients_SpAax

    Spondyloarthrite Axiale: Qui est concerné?

    Longtemps nommée spondylarthrite ankylosante, découvrez le panorama des patients atteint de cette maladie inflammatoire.